14 mai 2012

Som en PoS' låt

En bref:

Mardi dernier, Nono et Fanny (dits Fanonyno) sont arrivés chez Mallo. Mercredi, après un cours de suédois que j'aurais aimé avoir il y a 3 ans, j'ai donc foncé à la gare pour les rejoindre. SJ en avait décidé autrement car mon train est arrivé avec plus d'une heure de retard. Youpitralala, à eux de nous faire détester le train. Du coup, nous avons passé la soirée (ou ce qu'il en restait) à discuter chez Mallo.

Jeudi, nous sommes allés visiter la vieille ville puis nous sommes allés à l'icebar avant de rentrer car la pluie s'était mise à tomber.

Vendredi, nous sommes allés manger au TGI Friday's. Un restaurant américain aux burgers impressionnants et aux cocktails megabons.

IMG_2237

Samedi, il a plu comme vache qui pisse toute la journée du coup nous nous sommes retrouvés coincés. Toutefois, la journée n'a pas été perdue car nous sommes allés manger à AIFUR, la taverne viking. Contrairement à la fois précédente, nous avons eu droit à tout le folklore avec l'annonce de Marie (ou Mallory pour les intimes ou l'état civil) avec sa troupe suivi d'un tonnerre d'applaudissements. Du coup, nous avons fait un véritable festin avec un plateau de charcuterie en entrée (le coeur de renne séché était particulièrement délicieux, contre toute attente), du sanglier pour Fanny et moi, du poulet au miel pour Mallo et de l'agneau au miel pour Nono. Je me suis vraiment régalée et les autres aussi. Nous avons fini sur une touche sucrée avec une poire à l'hypocras pour moi, du gâteau miel et noix pour Fanny et des pancakes pour les hommes (pancakes que nous appelerons gâteau de riz car c'est de ça dont il s'agit en réalité). Ensuite, nous sommes rentrés, nous avons fait la lessive et nous avons joué à tetris avec les bagages. En effet, Fanonyno était venu pour nous voir mais également pour nous délester de quelques kilos de bagages supplémentaires. Au final, une valise de 20 kilos est partie avec eux et je commence à croire que Mallo et moi allons pouvoir déménager.

IMG_2241

IMG_2248

Dimanche, ils sont repartis puis je suis rentrée chez moi. J'ai bossé un peu dans le train qui pour une fois est arrivé en avance puis j'ai filé au lit ce qui explique l'écriture tardive de ce message .


Aujourd'hui:

J'ai vraiment eu de la peine à dormir cette nuit. La raison? Le stress. J'ai quand même bondi dans mon lit vers 2h pour aller me créer une adresse email parce que j'étais persuadée de m'être trompée en remplissant mon dossier. Ensuite, j'ai rêvé que mon dossier n'arrivait pas, allant même jusqu'à faire crasher l'avion postal. C'est vraiment invivable. Ensuite, la luminosité m'a réveillée mais je luttais pour me rendormir et vers 9h30, mon réveil a sonné et la nuit était terminée. Ai-je besoin de préciser que j'étais dans le gaz force 1000 à ce moment précis? Pour ajouter un peu de piment à cette journée d'oral de suédois, j'avais un mal de crâne carabiné et les intestins en vrac. J'ai envoyé un mail à l'université de Paris histoire d'expliquer que le courrier est bien parti la semaine dernière puis je suis partie à la fac. Là, j'ai bossé avec mon groupe pendant plus d'une heure pour être bien préparée pour l'oral puis j'ai avalé une barre de chocolat et je suis parte passer l'épreuve. Je me sentais de parler de tout sauf d'une chose et, je vous le donne en mille, je suis tombée dessus. J'étais donc en lutte avec mes instestins à devoir convaincre l'univers qu'il était impossible de vivre de manière respectueuse de l'environnement. Bien entendu, cela est à mille lieues de mes convictions et tout le monde sait qu'éteindre la lumière ne coûte strictement rien. M'enfin, j'ai essayé avec mon groupe et ce qui devait arriver arriva, nous nous sommes ramassées. C'est toujours douloureux de se vautrer sur une épreuve débile donc j'ai pas mal ruminé après mais voyons le bon côté des choses, c'est un truc de moins à faire.

Après le suédois, je suis allée bosser la littérature pour enfants à la bibliothèque. Au programme du jour: Nalle Puh que vous connaissez sous le nom de Winnie l'ourson. C'est vraiment très mignon comme histoire et plutôt agréable à lire. Au bout de deux heures, je suis allée en cours pour en apprendre un peu plus mais j'étais vraiment lessivée donc j'ai eu beaucoup de mal à suivre. Le prof nous a rendu nos devoirs et il m'a fait un commentaire super gentil et motivant. Du coup, à la fin de l'heure, j'ai pris mon courage à deux mains pour lui parler et lui dire que je me sens incapable de réussir l'examen final en deux heures vu mon niveau de suédois. Une fois de plus, il s'est montré très compréhensif et m'a proposé de faire un examen à la maison car il ne serait pas juste de rater une épreuve à cause de la barrière de la langue. Je pense vraiment avoir énormément de chance avec mes profs cette année. En rentrant de cours, j'ai fait quelques courses et j'ai vu que la poste suédoise ET la poste française ont été clémentes et ont conduit mon dossier de master à bon port. Il ne me reste plus qu'à croiser les doigts et à bosser dur...

Posté par alongua à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Som en PoS' låt

Nouveau commentaire